Chargement Évènements

Animée par David Ryboloviecz

Les questions sociétales ont toujours fait « couler beaucoup d’encre » dans les débats nationaux ! Les passions se déchaînent, les valeurs s’affrontent. Nous avons connu cela régulièrement dans l’histoire française : débat sur la peine de mort, sur l’euthanasie, etc. Les questions liées à la famille et à l’éducation ne sont pas en reste et le débat houleux récent sur le « mariage pour tous » en est un exemple, tout comme le débat naissant sur la PMA ou la GPA. Ces débats viennent interroger les nouvelles formes de familles et de parentalités. Les éducateurs et les éducatrices sont au cœur de ces problématiques, de par leur action quotidienne auprès des enfants, des jeunes et de leur famille. En effet, que ce soit à l’école, dans les structures éducatives ou de soins, l’évolution des formes de parentalité et donc de familles, viennent percuter ces prises en charge et ses accompagnements pédagogiques et éducatifs. Cette conférence permettra de dépasser les émotions, pour mieux comprendre ce qui est en jeu, dans ces évolutions des formes de familles et de parentalité et ainsi permettre de prendre un peu de recul, pour nourrir réflexions et pratiques.

Intervenantes

  • Irène Théry est une sociologue spécialisée dans la sociologie du droit, de la famille et de la vie privée. Elle est directrice d’étude à l’EHESS. Elle travaille sur les transformations contemporaines des liens entre les sexes et les générations. Elle a publié plusieurs ouvrages sur les mutations du droit et de la justice de la famille, sur les familles recomposées et sur le genre. Elle était un des personnages qui a donné le titre au film que le Festival international du film d’éducation a diffusé en clôture en 2016 La Sociologue et l’Ourson.
  • Pauline Domingo est Directrice à la Caisse nationale des allocations familiales (Cnaf), en charge du département enfance, jeunesse et parentalité. Après plusieurs années dans le domaine de l’évaluation des politiques publiques (non-recours aux minima sociaux, évaluation des politiques d’articulation vies familiale et professionnelle, etc.), elle contribue désormais à la mise en œuvre des politiques familiales tant sur le champ des prestations légales (allocations familiales, prestations en faveur des parents de jeunes enfants, etc.) que sur celui des équipements et services qui accompagnent les parents au fil de l’avancement en âge de leurs enfants (crèches, centres de loisirs, actions de soutien à la parentalité, etc.).
En partenariat avec le Fonds MAIF pour l’Éducation et la participation de la CNAF