Synopsis

La multiplication des désastres écologiques, la pression croissante d’un marché instable, la montée des injustices sociales, sont aujourd’hui au centre du débat public. Développement durable, microcrédit, commerce équitable sont autant de termes qui sonnent comme des réponses possibles aux problèmes de l’économie actuelle. Le Printemps des bonzaïs s’attache à celles et ceux qui font vivre ces mots au quotidien : les entrepreneurs sociaux, et dresse les portraits croisés de trois d’entre eux. Marie-Noëlle dans le domaine de la santé, Jérôme Schatzman dans celui du commerce équitable et Grégoire Héaulme dans celui du microcrédit. S’ils travaillent dans des secteurs économiques très différents, ils sont tous les trois à un moment crucial de leur développement. Pour autant, la réussite n’est pas garantie. En plein combat pour transformer l’essai, ils racontent leur quotidien, délivrent leur expertise sur l’avenir de l’entrepreneuriat social et la nécessité d’insuffler les notions de responsabilité et de respect de l’humain à l’économie. À travers leurs réussites et leurs échecs, ils soulèvent les enjeux de l’économie sociale et solidaire et posent la question de son devenir.