Yuni d'Arawinda Kirana

Yuni - (c) Cercamon

Un autre choc au TIFF avec Yuni qui a remporté là-bas le Platform Prize dans une catégorie de films réservée à des talents artistiques qui font preuve d’une forte vision personnelle. Le film suit la vie d’une adolescente indonésienne qui fréquente une école islamique et dont les rêves d’émancipation et d’accès à l’éducation universitaire se brisent le jour où elle reçoit des propositions de mariage.

Reposant sur une excellente distribution et une brillante mise en scène parfaitement orchestrée du côté de son héroïne avec des cadres savamment composés, la cinéaste Kamila Andini livre un plaidoyer pour la liberté et le droit des femmes dans un système patriarcal qui les prive d’éducation supérieure et perpétue alors la suprématie des hommes. Yuni est un film charnel plein de sensualité, et brille ainsi par son audace en mettant à mal les barrières dans un pays conservateur qui permet notamment aux écoles de réaliser des tests de virginité afin de s’assurer que les jeunes étudiantes n’ont pas commis d’impair.

Tabou, vie intime secrète, les femmes et les hommes (qui défilent dans la maison familiale de Yuni pour demander sa main) doivent conjuguer ou s’affranchir des règles traditionnelles. Yuni veut briser ses chaines, libérer ses désirs de jeune femme et flirte avec son doux admirateur à qui elle soutire des poèmes pour impressionner son professeur de littérature et avoir une chance d’être choisie pour aller à l’université. Mais, la réalité est implacable et les espoirs d’accéder à une vie meilleure s’estompent dès lors que les femmes ne peuvent accéder à l’université si elles sont mariées et que les coutumes familiales les obligent à se marier à défaut d’être répudiées à vie.

Critique rédigée par Bruno Boez, membre du comité de sélection longs métrages du FIFE

(source : https://lepetitseptieme.ca/2021/10/02/viff-cest-parti-en-mode-hybride-et-on-vous-aide-a-faire-votre-selection/)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *