L'équipe du festival est ravie de vous présenter les 36 courts et moyens métrages programmés en compétition pour cette 17e édition du FIFE, sélectionnés parmi des centaines de films par les différents comités de sélection.

Voir la bande annonce des courts et moyens métrages

En attendant le programme détaillé des séances (cf. le catalogue ou le guide du festivalier), qui auront lieu entre le 30 novembre et le 4 décembre 2021, voici la liste des films que vous pourrez découvrir :

2019, réalisé par Julia Boutteville (France, 4 mins)
407 jours, réalisé par Eléonore Coyette (Haïti-Belgique, 7 mins)
Après les murs, réalisé par Fany Vidal (France, 52 mins)
Camille et moi, réalisé par Marie Cogné (France, 18 mins)
Cœur vaillant, réalisé par Nastasja Caneve (Belgique, 4 mins)
Come Il Bianco, réalisé par Alessandra Celesia (Belgique, 19 mins)
Confinés dehors, réalisé par Julien Goudichaud (France, 24 mins)
Don't hesitate to come for a visit, Mom, réalisé par Anna Artemyeva (Hongrie-Portugal-Belgique-Russie, 12 mins)
En vie ! Patients-élèves, réalisé par Réjane Varrod (France, 52 mins)
Et si on s'en foutait, réalisé par Johanna Lagarde (France, 12 mins)

Folie douce, folie dure, réalisé par Marine Laclotte (France, 18 mins)
For tomorrow paradise arrives, réalisé par Anna Hints (Estonie, 28 mins)
Les garçons bleus : 12 portraits, réalisé par Francisco Bianchi (France, 3 mins)
Hei Gunesh! réalisé par Marita Tevzadze et Jegnaradze Ana (Géorgie, 22 mins)
Hurler sur les murs, réalisé par Geoffrey Couët (France, 31 mins)
I'm not telling you anything, just saying, réalisé par Sanja Milardović (Croatie, 18 mins)
Moi, Julia, réalisé par Arvin Kananian (Suède, 14 mins)
Les identités de Mona Ozouf, réalisé par Catherine Bernstein (France, 52 mins)
Like a virgin, réalisé par Feriel Ben Mahmoud (France, 52 mins)
Le monde en soi, réalisé par Sandrine Stoïanov et Jean-Charles Finck (France, 18 mins)

Je m'appelle Sami, réalisé par Daniela Lucato (Allemagne, 4 mins)
My Quarantine Bear, réalisé par Weijia Ma (Chine-France, 35 mins)
Naître d'une autre, réalisé par Cathie Dambel (Belgique, 65 mins)
La portée des notes, réalisé par Olivier Pekmezian (France, 52 mins)
Postpartum, réalisé par Henriette Rietz (Allemagne, 4 mins)
Présente absence, réalisé par Andrea Lejault (France, 25 mins)
Quand on n'a que l'enfance, réalisé par Alain Bertrand (Belgique, 52 mins)
Seahorse, réalisé par Nele Dehnenkamp (Allemagne, 16 mins)
Le sens de l'orientation, réalisé par Valérie Denesle (France, 52 mins)
Shift, réalisé par Pauline Beugnies (Belgique, 61 mins)

Le silencieux rivage, réalisé par Timothée Corteggiani et Nathalie Giraud (France, 36 mins)
Son of Fukushima, réalisé par Beth Balawick et Beth Murphy (Etats-Unis-France, 55 mins)
Trumpets in the sky, réalisé par Rakan Mayasi (Liban-Belgique-France-Palestine, 15 mins)
Vilain Garçon, réalisé par François Zabaleta (France, 48 mins)
We have one heart, réalisé par Katarzyna Warzecha (Pologne, 10 mins)
What is a woman? réalisé par Marin Håskjold (Norvège, 15 mins)

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *