Les 18 ans du Festival international du film d’éducation se sont clôturés ce samedi 3 décembre, avec l’annonce du palmarès.

Une belle semaine de programmation, 91 films découverts par des spectateurs d’Évreux, de Normandie et de la France entière (métropolitaine et Outre-Mer) qui sont venus en nombre cette année (plus de 7000) !

Un grand merci à toutes les équipes, bénévoles, invité.e.s, réalisateur.rices, partenaires, spectateur.rices et participant.e.s... !

Grand Prix du Long métrage de fiction

Alam

Firas Khoury | 2022 | Arabie Saoudite, France, Palestine, Qatar, Tunisie | Fiction | 104 min

Tamer, étudiant palestinien, ne se mêle pas de politique ; en même temps, le souvenir de son oncle, un activiste physiquement brisé par l’emprisonnement, pèse lourdement sur son esprit. Dès son apparition, il est attiré par une nouvelle camarade de classe, la belle, spontanée et engagée politiquement Maysaa’ ; pour l’impressionner, Tamer entraîne ses copains dans l’« Opération : Drapeau » de Maysaa. Cet acte de résistance vise à remplacer le drapeau israélien de l’école par le drapeau palestinien le jour de l’indépendance israélienne, qui est un jour de deuil pour les Palestiniens lorsqu’ils commémorent la « Nakba » - la catastrophe. Sous l’influence de Mayssa’, la conscience politique de Tamer s’éveille et il décide de participer à sa toute première manifestation. Le réalisateur Firas Khoury filme avec conviction et entrain leur passage à l’âge adulte dans une forme de politisation et de prise de position de citoyens en devenir face à un mécanisme d’État (colonisateur) visant à oublier l’histoire, ou pire à la modifier par le biais de l’éducation.

Pour sa capacité à nous immerger dans la réalité de ces jeunes gens piégés dans un pays qui ne les reconnaît pas, d'interroger par cette situation extrême le rôle de l’éducation, de l’engagement, de voir comment une conscience collective peut naître et donner un sens à l'existence, nous avons décidé d’accorder ce prix à ALAM afin de favoriser sa diffusion et de le rendre accessible aux jeunes auxquels il sera proposé.

Grand Jury Longs Métrages de Fiction

Grand Prix du Long métrage documentaire

Children of the Mist

Ha Le Diem | 2021 | Vietnam | Documentaire | 92 min

Di, une fille de douze ans est originaire du nord du Vietnam. Elle appartient à la minorité ethnique des Hmong dans laquelle les filles se marient à un très jeune âge, évènement souvent précédé par le controversé « kidnapping de la mariée » qui se voit enlevée par son futur époux.

Ce qui nous a ému dans ce film, c’est le ton adopté par la réalisatrice, un ton gai, tonique, pour décrire une situation pourtant tragique. Ce ton, il est à l’image de la joie, de l’élan vital, de la pulsion de vie, de cette adolescente qu’elle conserve tout au long du film comme un affront au déterminisme qui l’enferme. C’est cette tension entre joie et tragique qui a emporté l’adhésion de ce jury.

Grand Jury Longs métrages documentaires

Grand Prix Courts et Moyens Métrages

Mimine

Simon Laganière | Canada, Québec | Fiction | 13 min

Bonus a la garde de son jeune garçon pour la journée. Fragilisé et poussé par la crainte d’être remplacé par le nouveau compagnon de son ex-femme, Bonus décide d'impressionner son fils en créant un moment père-fils teinté de magie.

Pour l’originalité de son scénario, son rythme, ses acteurs et l’humour qui le traverse. C’est un film qui nous a fait beaucoup rire, ce dont on a tous et toutes besoin !

Grand Jury Courts et Moyens Métrages

Prix spécial Courts et Moyens Métrages

Astel

© La chauve souris / Kazak / Productions / Astou Films

Ramata-Toulaye SY, | 2021 | France, Sénégal | Fiction | 24 min

Au Fouta, région isolée au nord du Sénégal, c’est la fin de la saison des pluies. Astel, treize ans, accompagne tous les jours son père dans la brousse. Ensemble, ils s’occupent de leur troupeau de vaches. Un jour, en plein désert, la jeune fille rencontre un berger. Son quotidien paisible va en être bouleversé…

Pour ce que cela nous a montré de l’Afrique, pour les images extrêmement belles, les silences et les regards qui en disent beaucoup et pour la relation père-fille complexe et touchante.

Grand Jury Courts et Moyens Métrages

Mention spéciale Courts et Moyens Métrages

Loop

Pablo POLLEDRI | 2021 | Argentine, Espagne | Animation, Fiction | 8 min

Dans cette société, chaque être humain répète la même action, encore et encore. Que se passe-t-il dès lors qu'une personne voire deux tentent d'échapper à cette routine ?

Pour l’originalité de son scénario, son rythme, ses acteurs et l’humour qui le traverse. C’est un film qui nous a fait beaucoup rire, ce dont on a besoin !

Grand Jury Courts et Moyens Métrages

Prix du Jury Jeunes et Étudiants

La vie sexuelle de Mamie

Emilie PIGEARD, Urska DJUKIC | 2021 | Slovénie | Animation, Documentaire | 13 min

Quatre femmes âgées repensent à leurs souvenirs de jeunesse et à l’évolution des relations entre les hommes et les femmes depuis cette époque. Leurs voix fusionnent en une seule voix, celle de la grand-mère Vera, qui raconte son histoire en détail.

Un voyage dans la jeunesse de la grand-mère et les souvenirs de sa vie intime illustrent le statut des femmes slovènes dans la première moitié du XXe siècle.

L'histoire racontée croise plusieurs récits de femmes soumises au désir sexuel de leur mari. Nous avons choisi de valoriser ce court métrage, car il nous a plongé en état de sidération. État qui nous pétrifie et nous empêche d’affirmer nos désirs. Les dessins nous ont rappelé les traces laissées en nous d’une époque enfantine, où tous les sens se développent, où le rapport aux mesures, aux proportions ne sont pas rationalisées, mais racontent ce que l'on comprend du réel.

Nos échanges nous ont permis de faire ressortir une définition commune d'un film d'éducation : L'éducation implique de rompre avec des comportements violents et des valeurs culturelles des générations qui nous précèdent. Sensibiliser les publics sur les questions de violences sexuelles sous des traits enfantins montrant une réalité non édulcorée sur ce que ces femmes ont vécu nous a paru être un médium efficace. En effet, l'éducation passe par la récolte de témoignages socio-historiques qui rendent visibles les violences commises et ou subies par nos aïeux, dans le but de ne pas les reproduire.

Jury Jeunes et Étudiants

Mention spéciale du Jury Jeunes et Étudiants

12 jours ensemble

Marine Gautier | France | Documentaire | 52 min

Ils s’appellent Clément, Aubin, Bérénice ou Théo et partent en colonie de vacances itinérante le long de la côte atlantique. Armés de leur tente et de leur sac à dos, ces jeunes vont, le temps d’un été, grandir ensemble.

 

2 Réponses à “Le palmarès de la 18e édition du FIFE”

  1. Bonsoir
    Merci pour ce Festival riches en émotion et en découverte et Bravo pour l’organisation, 5 jours hors du temps.
    Hâte de découvrir la 19e le édition !

    1. bonsoir je vous félicite, pour ce festival, et votre accueil j'ai eu beaucoup de bonheur à assister à la conférence de François Gemenne très belle conférence, très technique, j'ai même emmené mon premier maître d'apprentissage ingénieur chimiste qui fût ravi, il n'est plus très jeune, mais là il a rajeuni de 30 ans. Ayant participé à la C.O.P. 21 en 2015 ce n'était que du bonheur d'écouter ce spécialiste de l'environnement mille fois merci à vous et à la MAIF cordialement Jean Pierre de VERNON

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *